Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi Mohammed VI du président de la Chambre des conseillers

Le Cabinet royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI par le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, à l’occasion de la clôture de la session d’octobre de l’année législative 2019-2020.

Dans ce message, M. Benchamach exprime au Souverain, en son nom propre et en celui de l’ensemble des membres de la Chambre des conseillers, sa plus profonde révérence imprégnée des plus sincères sentiments de fidélité et de loyalisme.

La session d’automne a été marquée par un bilan important touchant différents domaines, souligne le président de la Chambre des conseillers, relevant que cette session a connu d’importantes activités relatives à la législation, au contrôle de l’action du gouvernement, à l’évaluation des politiques publiques et à la diplomatie parlementaire. Elle a été également marquée, selon lui, par le renforcement des acquis positifs cumulés par l’Institution législative sous le règne de Sa Majesté le Roi.

Au volet de l’action législative, 36 textes ont été approuvés par la deuxième Chambre du Parlement notamment deux propositions de loi, deux projets de loi organique et 22 projets de loi portant ratification d’accords internationaux autour des intérêts stratégiques du Royaume et dix projets de loi ordinaires, a rappelé M. Benchamach.

S’agissant du contrôle et de l’évaluation des politiques publiques, le choix des thèmes des trois séances plénières consacrées aux réponses par le Chef du gouvernement à des questions relatives à la politique générale, s’est inspiré de l’esprit des discours Royaux et des priorités nationales, a-t-il relevé, notant que l’évaluation de la stratégie nationale de l’Eau a été au centre de la séance annuelle d’évaluation des politiques publiques.

Concernant les relations entre la Chambre et les institutions constitutionnelles, le président de la Chambre des conseillers, a fait savoir que le Chambre poursuit son rôle de consultation auprès de ces institutions conformément aux dispositions de la Constitution et du Statut intérieur de la Deuxième chambre du Parlement.

Pour ce qui est de la diplomatie parlementaire, M. Benchamach a relevé que conformément aux Hautes orientations Royales, la Chambre des Conseillers agit selon une approche proactive, ajoutant que plusieurs délégations parlementaires des différents continents ont été reçues au cours de cette session.

La deuxième Chambre a aussi participé à diverses rencontres parlementaires au niveau régional, continental et international et organisé des colloques et conférences internationaux.

En droite ligne avec les Hautes orientations royales concernant le renforcement de la coopération sud-sud, la Chambre, poursuit le message, a mis en place un Forum parlementaire Afrique-Amérique latine, un réseau parlementaire de la sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde arabe, en phase avec les orientations royales pour défendre les questions justes du pays, notamment la cause nationale par le biais de la mobilisation du soutien à la proposition d’autonomie dans les provinces du Sud, dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume, et dans le respect total des résolutions de la légitimité internationale, outre les causes de paix avec à leur tête la cause palestinienne.

Cette session, a noté le président de la Chambre des Conseillers, a été l’occasion également d’être à l’écoute des attentes des citoyens et citoyennes en abritant un débat public et un dialogue sociétal pluralistes autour des questions d’actualité, soulignant que la Chambre et l’ensemble de ses composantes sont conscientes de l’importance de la conjoncture que traverse le pays.

M. Benchamach a, en outre, réitéré la mobilisation constante de la Chambre des conseillers de par sa position constitutionnelle et son adhésion effective à la dynamique réformatrice et aux grands chantiers de développement engagés sous la conduite sage et clairvoyante de SM le Roi, lesquels projets ont fait du Maroc un modèle pionnier et un exemple dans la région.

Loading...