Maroc-Turkménistan: Des relations d’amitié tournées vers une coopération raffermie

Le Maroc et le Turkménistan entretiennent de “bonnes” relations d’amitié et de coopération qui sont appelées à se raffermir, ont indiqué, mercredi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani et le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la République du Turkménistan, Rashid Meredow.

M. Meredow effectue une visite officielle de deux jours au Maroc dans le cadre de la consolidation des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Selon un communiqué du département du chef du gouvernement, les deux responsables ont souligné, lors d’un entretien, que ces relations puisent leur force des nombreux aspects de rapprochement entre les deux pays, relevant que les deux parties veillent, dans leurs relations extérieures, aux principes de consolidation de la paix et au respect de la souveraineté et de l’unité des pays ainsi qu’à l’établissement de passerelles entre les deux peuples.

Ils ont également fait valoir le niveau de coordination bilatérale dans les foras internationaux et leur soutien réciproque aux positions respectives.

Le Chef du gouvernement et le vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères du Turkménistan ont aussi passé en revue les perspectives “prometteuses” de coopération dans plusieurs secteurs économiques et domaines de développement, comme l’agriculture, la pêche maritime, les énergies renouvelables, l’industrie du textile, l’industrie chimique et des hydrocarbures, les techniques d’exploitation minière ainsi que la coopération dans le domaine de la recherche scientifique et les partenariats entre les universités du Maroc et du Turkménistan.

Les deux parties ont insisté, à cet effet, sur l’importance de continuer d’instaurer les bases d’un cadre de coopération efficace, à travers une commission bipartite de coopération et un forum d’hommes d’affaires, ainsi que par l’intensification des visites de responsables des secteurs de développement et l’organisation de visites des opérateurs économiques privés au niveau des deux pays.

D’après le communiqué, les deux responsables se sont penchés sur la contribution “agissante” des institutions législatives à donner une nouvelle impulsion à cette dynamique de coopération, ainsi que sur l’importance du partage des expériences dans ce domaine.

Cette entrevue s’est déroulée en présence notamment du ministre d’Etat turkmène, président de l’institution turkmène de gaz, ainsi que de l’ambassadeur du Turkménistan au Royaume résidant à Ankara.

Loading...