Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc: Arrêt de circulation, relance de l’économie, rediffusion des cours..

Le Coronavirus, qui a contaminé plus de 5 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

– Les voitures et les motos ne seront pas autorisées à circuler partout dans le pays pendant deux jour de l’Aid Al Fitr. FAUX

– Le gouvernement a interdit la fabrication bénévole de visière de protection. FAUX

– La Covid-19 n’est pas une pneumonie. Par conséquent, les respirateurs et les unités de réanimation utilisés pour traiter les patients contaminés sont inutiles. FAUX

– 89 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc, portant à 7.300 le nombre total des cas de contamination. VRAI

– 31 femmes enceintes ont été testées positives au coronavirus au Maroc depuis le début de la pandémie. VRAI

– La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a proposé sept mesures phares pour le plan de relance paramétrables selon le secteur et le degré/durée de l’impact de la crise engendrée par la Covid-19. VRAI

– Rediffusion des cours à distance pour tous les niveaux scolaires sur les chaînes TV nationales pendant les vacances de l’Aid Al-Fitr. VRAI

– Le Comité de veille économique (CVE) a lancé deux nouveaux produits de garantie des crédits en faveur des entreprises pour la relance de l’économie. VRAI

– La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion a élaboré un plan d’action pour continuer à lutter contre la propagation du Covid-19 dans les établissements pénitentiaires jusqu’à fin août prochain. VRAI

– Des bénéficiaires des centres de formation et d’intégration des femmes à Taounate ont produit à ce jour 33.000 masques de protection. VRAI

Loading...