Femmes: L’espace Tamkine à Tamesna devient opérationnel

 Les prestations de l’établissement multifonctionnel des femmes Espace Tamkine ont été officiellement lancées, mardi à Tamesna, en présence des parties concernées par la prise en charge des femmes victimes de violence.

La mise en place de cet espace est le fruit d’un partenariat entre le ministère de la solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, l’Entraide nationale, le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, ainsi que le Groupe Al Omrane.

A cette occasion, Mme Moussali a indiqué que ce nouvel établissement s’ajoutera au système régional de prise en charge des femmes en situation difficile, et contribuera à leur intégration dans le tissu socio-économique dans cette région qui connaît une densité de population et regorge de réelles opportunités de développement.

Cet espace, appelé “Tamkine Tamesna”, vient renforcer le dispositif d’accompagnement des femmes victimes de violence au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, en tant qu’établissement social de proximité multi-services qui vise à soutenir les femmes en situation difficile, a relevé la ministre.

Ainsi, cet établissement, qui constitue un espace de coordination et de coopération entre les différents acteurs impliqués dans ce domaine, ambitionne également de lutter contre l’exclusion des femmes et de soutenir leurs capacités propres et professionnelles, a-t-elle ajouté.

De son côté, le directeur de l’Entraide nationale, Mehdi Ouasmi, a indiqué dans une déclaration à la presse que cet établissement est dédié aux femmes en situation difficile en général, et aux femmes victimes de violence en particulier, relevant que ses services portent essentiellement sur l’accueil, l’orientation, l’accompagnement, l’aide juridique et le soutien psychologique.

Il s’agit aussi de l’autonomisation économique et l’hébergement urgent ou temporaire des femmes victimes de violence, a-t-il fait observer, ajoutant que ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme national visant la généralisation de ces espaces dans l’ensemble des régions du Royaume à travers des conventions avec des associations de la société civile.

Pour sa part, le directeur général adjoint d’Al Omrane Tamesna, Abdelhakim Zidouh a fait savoir que cet établissement vient renforcer les différents équipements réalisés au niveau de la ville de Tamesna, ajoutant qu’il s’inscrit dans le cadre du plan de relance signé avec tous les partenaires institutionnels.

Il vise également à répondre aux besoins de la ville de Tamesna et de son environnement et à renforcer ses infrastructures et le dynamisme que connait cette ville, a-t-il relevé.

La cérémonie de lancement a été marquée par la signature de conventions de partenariat entre l’Entraide nationale et des associations gérant un ensemble d’établissements multifonctionnels pour les femmes de la région.

Elle a aussi connu le lancement du guide de référence pour la prise en charge des femmes victimes de violence dans les espaces multifonctionnels pour les femmes et les filles – le protocole “Protection” – et le lancement du “programme Iwae & Tamkine”.

Ce dernier vise à développer le système d’établissements multifonctionnels pour les femmes en situation difficile, en général, et les femmes victimes de violence en particulier, à adapter les services de plus de 85 établissements multifonctionnels pour les femmes d’ici la fin de 2021 et à mettre en œuvre les engagements du ministère inclus dans la Déclaration de Marrakech 2020 pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes.

Loading...