M. Benchamach réaffirme l’importance capitale accordée par le Royaume au renforcement des relations bilatérales avec la Libye

Le président de la chambre des conseillers, Hakim Benchamach a réitéré, lundi à Rabat, l’importance capitale accordée par le Royaume au renforcement des relations bilatérales avec la Libye.

Lors d’une entrevue avec le chef du gouvernement de transition en Libye, Abdelhamid Dbeibah, M.Benchamach a renouvelé les positions constantes du Royaume du Maroc et l’importance capitale qu’il accorde au renforcement des relations bilatérales avec la Libye dans différents domaines, partant des liens fraternels, de solidarité et humains unissant les peuples libyen et marocain et de leur capital historique et civilisationnel commun.

Dans un communiqué de la chambre des conseillers, M. Benchamach s’est arrêté sur l’étape cruciale que traverse l’Etat libyen frère, relevant le fort engagement du Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI d’accompagner la Libye dans tous ses pas sûrs vers la consolidation de la paix et de la stabilité et ce, à travers le soutien de l’entente libyenne et la prise de conscience grandissante chez les Libyens de la nécessité de mettre un terme à la division et au blocage politique et de renforcer l’unité et la souveraineté du pays.

Le président de la chambre des conseillers a exprimé le voeu de voir se concrétiser la volonté et les aspirations du peuple libyen d’organiser des élections avant la fin de l’année en cours. Le but étant de faire de ces échéances la base d’un pouvoir exécutif fort et unifié qui met un terme à la période de transition et garantit la sécurité et la stabilité permanentes à la Libye, ce qui est de nature à permettre à ce pays frère de retrouver sa place méritée au sein de son voisinage arabe et son environnement régional.

Il a, dans ce sens, mis l’accent sur l’attachement et la fidélité du Maroc à sa vision dans la résolution de la crise libyenne, en l’occurrence le droit des Libyens de résoudre leurs problèmes par eux même loin de toute ingérence étrangère avec la disposition permanente du Royaume à réunir les conditions idoines pour la réussite du dialogue inter-libyen à l’instar des rounds de négociation de Bouznika et Tanger qui ont contribué à la consolidation du processus de réconciliation onusien et au rapprochement des points de vue et des positions entre les frères libyens.

Pour sa part, M. Dbeibah a exprimé, selon le communiqué, ses remerciements et son estime aux efforts continus du Royaume du Maroc pour le soutien de la Libye et la consolidation de sa stabilité aussi bien en termes de sécurité que politique et l’unification des institutions de l’Etat libyen à la faveur de l’engagement personnel de SM le Roi Mohammed VI et de l’ensemble des composantes du peuple marocain.

Il a souligné que le gouvernement d’unité nationale est entièrement disposé à travailler de concert avec le Maroc pour consolider les liens entre les deux pays au service des deux peuples frères.

Cet entretien a été l’occasion pour le responsable libyen de saluer le niveau des relations bilatérales entre les deux pays et d’examiner les moyens de les rehausser et diversifier pour couvrir différents domaines avec notamment le développement des échanges commerciaux, industriels et agricoles et la coopération dans le domaine des énergies renouvelables, faisant part de sa volonté de tirer profit de l’expérience et du savoir-faire marocains, souligne le document.

M. Dbeibah a, à cette occasion, appelé à activer la commission mixte Maroc-Libye.

Et le document de conclure, que cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre les deux pays frères sur la base du dialogue et de la concertation politique continus et l’échange de points de vue sur les grandes questions qui concernent les deux Etats notamment dans la région maghrébine.

Loading...