Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi du président de la Chambre des conseillers à l’occasion de la clôture de la session d’avril de l’année législative 2020-2021

Le Cabinet royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI par le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, à l’occasion de la clôture de la session d’avril de l’année législative 2020-2021.

Dans ce message, M. Benchamach exprime au Souverain, en son nom propre et en celui de l’ensemble des membres de la Chambre, ses plus hautes expressions de loyauté imprégnées des plus sincères sentiments de fidélité et de loyalisme.

La clôture de cette session a été marquée par sa coïncidence avec la clôture du mandat législatif, ainsi que le passage de 22 ans du mouvement de la réforme sous la conduite de Sa Majesté le Roi, indique t-il,  notant que la Chambre des conseillers a clôturé cette session avec un bilan riche qui touche les domaines de la législation, du contrôle de l’action gouvernementale et de l’évaluation des politiques publiques et de la diplomatie parlementaire, “ce qui renforce le bilan de réalisations de l’institution législative sous le règne prospère de Votre Majesté”.

Il a souligné que la Chambre a continué à exercer ses fonctions législatives et de contrôle, via l’approbation de cinquante textes législatifs au cours de cette session, et la tenue de douze séances pour les questions orales, caractérisées par la forte présence de questions liées à l’impact de la pandémie du Coronavirus et ses répercussions sur les différents secteurs économiques et sociaux.

La Chambre des conseillers s’est également réunie dans le cadre de deux sessions mensuelles consacrées aux réponses aux questions relatives à la politique générale par le Chef du gouvernement conformément aux dispositions de l’article 100 de la Constitution.

En application des dispositions de l’article 68 de la Constitution, a-t-il poursuivi, la Chambre a tenu une séance plénière pour débattre des données présentées par le Chef du gouvernement concernant “la situation épidémiologique dans le Royaume: évolutions, mesures préventives et d’accompagnement” devant les deux Chambres du parlement en séance plénière conjointe tenue le lundi 12 avril 2021.

Conformément aux dispositions de l’article 101 de la Constitution, les deux Chambres du parlement ont tenu une séance plénière conjointe à la demande du Chef du gouvernement, consacrée à la présentation du bilan d’étape de l’action gouvernementale durant la période 2017-2021, a fait savoir M. Benchamach, relevant que ce bilan a été débattu lors d’une séance plénière.

Par ailleurs, la Chambre a tenu le lundi 13 juillet une séance plénière pour débattre du rapport de la mission exploratoire de la Commission d’éducation et des affaires culturelles et sociales menée auprès des établissements hospitaliers de la région Fès-Meknès pour s’arrêter sur la situation sanitaire dans la région.

Il a, en outre, rappelé qu’en matière d’évaluation des politiques publiques, la Chambre a tenu le 14 juillet une séance annuelle dédiée à l’évaluation des politiques publiques liées à l’emploi, ajoutant que dans le cadre de l’interaction avec les Orientations royales de SM le Roi, et partant de la responsabilité politique qui incombe à la Chambre, celle-ci a créé un groupe thématique sur la réforme de la couverture sociale, dont le rapport a été discuté en plénière le 15 juillet 2021.

Au niveau de la diplomatie parlementaire, M. Benchamach a affirmé que la Chambre, à la lumière des Orientations de Sa Majesté le Roi, a suivi une démarche de diplomatie parlementaire volontariste et anticipative, notant que la session a été marquée par la réception de plusieurs délégations parlementaires de différents continents, et la participation de la Chambre aux fora parlementaires régionaux, internationaux et continentaux, et l’accueil de rencontres et de forums internationaux.

Dans le même contexte, il a indiqué que la Chambre a reçu et tenu des réunions de travail avec de nombreux présidents de parlements nationaux amis et frères, soulignant que la question de l’intégrité territoriale du Royaume et les moyens de raffermir les relations bilatérales étaient “au premier plan des enjeux qui ont retenu notre attention dans les discussions que nous avons eues à l’occasion de ces rencontres”.

S’agissant de l’accueil des fora parlementaires régionaux et internationaux, le président de la Chambre des conseillers a expliqué que la fin de la session s’est distinguée par la tenue, par les deux Chambres du parlement, d’une rencontre consultative des présidents des parlements africains sur la situation du parlement africain, dictée par la volonté de préserver et de renforcer la démocratie sur le continent africain, et de s’unir pour un parlement africain légitime, actif et crédible pour en faire un levier essentiel à la promotion de l’intégration africaine.

Cette rencontre a été l’occasion de saluer les initiatives du Royaume pour faire face à la pandémie du coronavirus sur le continent africain, à travers l’envoi en urgence d’aides médicales à un certain nombre de pays africains, ainsi que pour assurer la souveraineté africaine en matière de vaccins, ce qui a permis le lancement du projet de fabrication et de mise en seringue du vaccin anti-Covid et d’autre vaccins dont bénéficieront les peuples africains, a-t-il fait valoir.

Et de conclure que le parlement marocain a organisé également, en partenariat avec l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, une rencontre d’étude sur le thème des “Femmes et action politique: le chemin de la parité”, et ce dans le cadre de l’application du programme de partenariat avec cette importante instance européenne afin de soutenir et développer le rôle du parlement dans le renforcement de la démocratie.

Loading...