Rachid Talbi Alami appelle au renforcement du rôle des groupes d’amitié maroco-français

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, s’est entretenu, mercredi à Rabat, avec l’ambassadeur de France au Maroc, Hélène Le Gal, sur les moyens de renforcer la coopération parlementaire bilatérale et multilatérale.

A cette occasion, Hélène Le Gal a félicité Rachid Talbi Alami pour son élection à la tête de la Chambre des représentants, faisant part de sa volonté de faire avancer jusqu’au bout les relations parlementaires bilatérales et multilatérales, et de consolider la coordination franco-marocaine dans les différentes enceintes parlementaires régionales et internationales, indique un communiqué de la Chambre.

“Le Maroc est le premier partenaire de la France, chose qui se manifeste dans tous les secteurs, domaines et institutions”, a souligné la diplomate française, citée dans le communiqué. Elle s’est félicitée du projet de jumelage institutionnel parlementaire et salué le caractère distingué des relations parlementaires entre les deux pays, estimant que cette dynamique doit être maintenue au lendemain des élections législatives françaises prévues en juin prochain, à travers les deux groupes d’amitié et le Forum parlementaire franco-marocain, qui constitue un espace d’échange des idées sur des questions d’intérêt commun, telles que le changement climatique, les énergies renouvelables, la transition numérique, ainsi que les priorités sanitaires, sociales et économiques engendrées par la pandémie du Covid-19.

Pour sa part, Rachid Talbi Alami a mis en avant les relations distinguées unissant les deux pays, dans le respect mutuel de la souveraineté nationale et de la défense des intérêts vitaux communs aux deux parties.

Il a mis en exergue la densité des relations parlementaires bilatérales, soulignant l’importance d’établir des liens entre les parlementaires à travers le renforcement du rôle des deux groupes d’amitié. Cette rencontre a été une occasion pour Rachid Talbi Alami de présenter le bilan des réalisation accomplies par le Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, ainsi que les initiatives prises par le Souverain, ayant fait du Royaume un pays leader, sur les plans régional et international, en matière de gestion des répercussions de la pandémie du Covid-19.

Il a également donné un aperçu sur l’expérience parlementaire marocaine et le contexte des dernières élections, marqué par la pandémie, ce qui a renforcé davantage la confiance dans le modèle marocain et ses orientations.

Lors de cette entrevue, Rachid Talbi Alami et Hélène Le Gall ont passé en revue nombre de questions bilatérales, régionales et internationales d’intérêt parlementaire commun, conclut le communiqué.

Loading...