DGSN: Un réseau d’immigration illégale démantelé à Tan-Tan

Arrestation à Tan-Tan de trois individus impliqués dans l’organisation d’actes criminels et de cinq autres qui y ont pris part, en plus de huit candidats à l’immigration illégale issus de pays d’Afrique subsaharienne.

Les éléments de la police judiciaire de la ville de Tan-Tan ont démantelé, mercredi après-midi, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un réseau criminel s’activant dans l’organisation d’opérations d’immigration illégale et dans la traite d’êtres humains.

Les interventions sécuritaires menées dans le cadre de cette affaire ont abouti à l’arrestation de trois individus impliqués dans l’organisation de ces actes criminels et de cinq autres qui y ont pris part, en plus de huit candidats à l’immigration illégale issus de pays d’Afrique subsaharienne, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les perquisitions effectuées ont permis la saisie de deux voitures avec de fausses plaques minéralogiques, d’un canot pneumatique, d’un gilet de sauvetage, de six pneus en caoutchouc, de 1,31 kg de chira et de quatre armes blanches de différents calibres, outre une somme d’argent soupçonnée provenir de cette activité criminelle, ajoute le communiqué.

Les suspects impliqués dans cette opération d’immigration clandestine (organisateurs et participants) ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire, menée sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer tous les liens et ramifications de ce réseau à l’échelle nationale et internationale, conclut la DGSN.

Loading...