Le Wydad remporte sa 2e finale face à Al Ahly et décroche sa troisième couronne continentale

Le Wydad de Casablanca a réédité son exploit de 2017, sur la même pelouse du complexe Mohammed V, en dominant la finale de la Ligue des Champions de la CAF, lundi en soirée face à Al Ahly d’Egypte (2-0). Le héros de la soirée a été Zouheir El Moutaraji, auteur d’un doublé qui a anéanti les espoirs des joueurs de Pitso Mosimane.

Cinq après avoir privé l’ogre égyptien d’Al Ahly du titre de l’édition 2017, grâce à un but de Walid El Karti, le Wydad de Casablanca a remis le couvert ce lundi en soirée, en s’imposant sur le score de 2-0 face au même adversaire.

Devant plus de 40.000 supporters et plusieurs invités de marque (Chakib Benmoussa, Ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, le président de la FIFA Gianni Infantino, le président de la CAF Patrice Motsepe, le président de la FRMF Fouzi Lekjaâ, le joueur du FC Barcelone Ousmane Dembele, Mohamed Timoumi …), les Rouges ont pris l’avantage avant de bloquer toutes les issues devant les Egyptiens.

Dès la 15e minute de jeu, Zouheir El Moutaraji concrétisait la domination des siens en envoyant un missile des 35 mètres pour débloquer le compteur. Sonné par ce splendide but, Al Ahly tentait de répliquer par des contre-attaques menées par Percy Tau, mais la défense de Regragui se montrait intraitable.

Juste après le passage aux vestiaires, Zouheir El Moutaraji calmait définitivement les ardeurs des visiteurs en signant un second but dans un timing crucial, battant le portier El Shenawy en deux temps (48e). Pitso Mosimane opérait son coaching en espérant changer la donne avant le coup de sifflet final, mais les Rouges bloquaient toutes les issues et s’imposaient finalement sur le score net de 2-0.

Le Wydad remportait ainsi sa troisième Ligue des Champions (la 2e aux dépens d’Al Ahly), égalant le chiffre du Raja de Casablanca. Le WAC offrait aussi un septième titre au Maroc, en comptabilisant le sacre de l’AS FAR en 1985. Walid Regragui, lui, devenait le deuxième coach marocain à aller jusqu’au bout de la compétition reine en Afrique, après Houcine Ammouta en 2017.

Les coéquipiers de Yahya Jabrane viseront désormais un quadruplé historique cette saison, eux qui courent toujours après la consécration en Botola Pro Inwi D1, en Coupe du Trône, en plus de la Supercoupe d’Afrique qu’ils disputeront face à la Renaissance de Berkane. Les Rouges ont également garanti leur deuxième participation en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en tant que champions d’Afrique.

 Voici la fiche technique de la finale de la Ligue des Champions d’Afrique de football– Résultat: Al Ahly du Caire (EGY) – Wydad Casablanca (MAR) 0 – 2.
– Stade: Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.
– Pelouse : bon état.
– Eclairage : bon état.
– Arbitre: Victor Gomes (RSA).
– Buts:
Al Ahly du Caire 0.
Wydad Casablanca 2 Z. El Moutaraji (15è, 48è)
– Avertissements:
Al Ahly du Caire A. Dieng (55è)
Wydad Casablanca A. Ferhane (44è)
-Expulsions:
Al Ahly du Caire Rami Rabia (banc de touche, 90+2è).
– Formations:
Al Ahly du Caire:
Mohamed El-Shenawy, Yasser El Hanafi, Hamdy Abdel Fattah (Amro Elsoulia, 70), Ayman Elsambskani, Hussein Elshahat (Mohamad Magdy, 52), Aliou Dieng (Oualid Soulaimane, 84è), Ali Maaloul, Percy Tau, Taher Mahmoud, Moahmmed Eldemerdash (Salah Mohsen, 70), Ahmed Radwane (Mhamed Cherif, 52è).
Entraîneur: Pitso Mosimane (RSA).
Wydad Casablanca:
Ahmed Tagnaouti, Achraf Dari, Yahya Jabrane, Zouheir El Moutaraji (Juvhel Tsoumou, 83è), Guy Mbenza (Abdellah Haimoud, 83è), Aymane El Hassouni (Badia Aouq, 90è), Yahya Attiath Allah, Jalal Daoudi (Hamza Asrir, 90+3è), Reda Jaadi (Anas Serghat, 90è), Ayoub El Amloud, Amine Ferhane.
Entraîneur: Walid Regragui (MAR).

Loading...