Algérie Retrait des policiers devant les enceintes diplomatiques françaises

L’Algérie a retiré tous les policiers algériens habituellement en faction devant les enceintes diplomatiques françaises, en réaction à la suppression par Paris des policiers stationnés devant la résidence de l’ambassadeur d’Algérie en France. Récemment, la France a supprimé l’effectif policier devant la résidence de l’ambassadeur d’Algérie à Paris. En réponse, l’Algérie a retiré ses policiers en faction devant toutes les enceintes diplomatiques françaises dans le pays, à Alger et dans les autres villes où elles disposent de bâtiments diplomatiques, notamment à Oran et Annaba, qui abritent deux consulats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *