Alphabétisation & Education non formelle Oued Eddahab: répond aux besoins sociaux des locaux

Le coup d’envoi des programmes annuels de lutte contre l’analphabétisme et d’éducation non formelle au niveau de la province d’Oued Eddahab au titre de la saison 2018-2019 a été donné jeudi dans l’école primaire Mohammed V à Dakhla.

S’exprimant à cette occasion, la directrice de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Dakhla-Oued Eddahab, Jida Labik, a indiqué que le programme d’alphabétisation constitue un des mécanismes majeurs pour la concrétisation du développement durable, compte tenu de son rôle important dans le développement de la famille et la société et de sa contribution indéniable à la promotion des domaines social, culturel et économique.

La grande affluence aux cours de lutte contre l’analphabétisme représente un grand pas sur la voie de construire des sociétés plus progressistes et modernes, a-t-elle ajouté.

De son côté, le directeur provincial par intérim du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Bachir Ghardag, a mis en avant les différentes activités et initiatives prévues dans le cadre de la saison 2018-2019, outre les efforts déployés par les divers partenaires, notamment les associations et les organisations de la société civile.

A cette occasion, il a été procédé à la remise des cartables, livres et fournitures scolaires au profit des bénéficiaires et des encadrants afin de réunir toutes les conditions nécessaires pour le succès du programme, a-t-il relevé.

Selon les données de la direction provinciale d’Oued Eddahab, 2.860 personnes ont bénéficié du programme de lutte contre l’analphabétisme.

Le nombre de bénéficiaires des programmes post-alphabétisation et d’éducation non formelle a atteint 350 et 120, respectivement.

Au titre de la saison 2018-2019, environ 969.500 dirhams ont été consacrés au programme de lutte contre l’analphabétisme, 175.000 DH à celui de post-alphabétisation et 120.000 DH pour l’éducation non formelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up