Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la Surveillance du territoire national (DGST) est parvenu, vendredi (27/01/17), au démantèlement d’une cellule terroriste composée de sept membres s’activant dans les villes d’El Jadida, Salé, El Gara, la commune rurale Boulaâouane (province d’El Jadida), et au douar Maatallah (caïdat Ouled Zoubir, Cercle Oued Amlil, province de Taza).

Arrestation à Dakhla d’un autre élément soupçonné de liens avec la cellule terroriste démantelée à Salé

Rabat – Les investigations et les recherches menées sur la cellule terroriste partisane de l’organisation dite “Etat islamique”, démantelée mardi matin à Salé, ont permis l’arrestation à Dakhla, en coordination avec les services de sûreté de cette ville, d’un autre élément soupçonné d’entretenir des liens avec les membres de cette cellule, indique un communiqué du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

A rappeler que le BCIJ a arrêté six extrémistes à Salé qui ont prêté allégeance au prétendu kalif de “Daech” et qui étaient à un stade avancé pour l’exécution d’opérations terroristes dans le Royaume.

L’enquête avec les mis en cause est en cours sous la supervision du parquet compétent, selon le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up