Boujdour: Un policier utilise son arme de service pour arrêter un individu ayant agressé des fonctionnaires de police à l’arme blanche

Rabat – Un brigadier de police relevant du district provincial de sûreté de Boujdour a été contraint, lundi soir, de faire usage de son arme de service en tirant cinq balles de sommation lors d’une intervention de sûreté visant l’arrestation d’un individu aux antécédents judiciaires dans le trafic de drogue, qui a entravé le travail de la police et agressé ses fonctionnaires à l’arme blanche.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), une patrouille de police a appréhendé un repris de justice en flagrant délit de consommation de drogue et d’alcool dans une voiture.

La patrouille a commencé la constatation et saisi 15 bouteilles de bière et une quantité de kif et de chira, avant qu’un autre mis en cause n’intervienne pour agresser les forces de l’ordre à l’aide d’un couperet de grande taille, tentant d’entraver l’arrestation, précise le communiqué.

L’utilisation de l’arme de service et le tir des balles de sommation ont permis d’arrêter le suspect qui était sous l’empire de l’alcool et de la drogue, a fait savoir la même source, notant que l’enquête et les investigations se poursuivent en vue d’arrêter le deuxième individu, toujours en fuite, qui a tenté d’agresser les fonctionnaires de police.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider l’ensemble des circonstances de cette affaire, a conclu la DGSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up