Casablanca.. Conseil de la ville : L’ordre du jour de la session de février passe comme une lettre à la poste

Réuni en session ordinaire au titre du mois de février, le Conseil de la ville a approuvé, à l’unanimité, les 41 points à l’ordre du jour de cette première séance, vu que deux autres réunions sont programmées, dans le cadre de la même session, le 21 février prochain.

Le Conseil de la ville de Casablanca a tenu, ce jeudi, la première séance de sa session ordinaire au titre du mois de février. Au total, 41 points figuraient à l’ordre du jour de cette session, dont les deux autres séances sont programmées le 21 février prochain. Les élus devaient ainsi plancher sur plusieurs points à l’importance capitale pour la métropole, parmi lesquels figurent plusieurs volets liés à la gestion déléguée, à l’affichage, aux recettes et aux dépenses de la ville au titre de l’année 2018.

A la fin de la séance, les élus ont approuvé, à l’unanimité, la totalité des points. La présidence du Conseil communal devait également procéder à dresser un premier bilan de son mandat à mi-chemin, avec le souhait de susciter un débat autour des réalisations et afin de faire une évaluation du travail du Conseildurant cette période. Une initiative que le bureau de cette instance souhaiterait instaurer. Il était également question de présenter les documents comptables inhérents aux recettes et aux dépenses du Conseil au titre de l’année 2018. Une première dans les annales de l’assemblée locale, puisque la présentation des comptes et de la gestion du budget de l’année précédente n’avait lieu, par le passé, qu’en milieu d’année (juin-juillet).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up