Célébration à Marrakech du 63ème anniversaire de la création de la DGSN

Marrakech-La préfecture de police de Marrakech a organisé, jeudi, une cérémonie à l’occasion de la célébration du 63ème anniversaire de la création de la Direction générale de la Sûreté Nationale (DGSN), une occasion de faire la lumière sur les grands efforts consentis par la préfecture pour le maintien de l’ordre public et la protection des citoyens et de leurs biens.

Dans une allocution à cette occasion, le préfet de police de Marrakech, Saïd El Aloua, a indiqué que la célébration de cet anniversaire offre l’occasion de rappeler les réalisations accomplies par les différentes composantes et l’ensemble des services de la préfecture en matière de lutte contre tout ce qui touche aux domaines vitaux de la sécurité, à l’atteinte aux personnes et à leurs vies, ainsi qu’à tout ce qui concerne la préservation de la sécurité nationale, tout en veillant à l’application de la loi, d’une part, et au respect des droits et libertés et à la préservation de la dignité humaine, de l’autre.

Et de poursuivre que cette année (période entre les 62è et 63è anniversaires) a été marquée par des efforts constants de la préfecture de police pour s’acquitter de son rôle efficient et de sa mission en vue de l’instauration de la sécurité, ainsi que par une action quotidienne organisée et empreinte d’une supervision directe et permanente, de l’esprit d’initiative, de la vigilance continue et de la responsabilité et de l’évaluation en continu.

Il a souligné que les statistiques, notamment celles liées à la lutte contre la criminalité, les infractions de la loi et les comportements portant atteinte à l’ordre public, bien qu’elles représentent, après analyse et évaluation, des chiffres très déterminants qui reflètent les efforts déployés dans ce sens, mais elles démontrent aussi le rôle majeur de l’action proactive dans la mise en échec de toute tentative attentatoire à la quiétude et à la sécurité des citoyens, et le renforcement du sentiment de sécurité, un aspect auquel contribuent les différentes composantes de la Sûreté nationale au niveau de la préfecture.

M. El Aloua a, dans ce sillage, relevé que la “police de secours”, en tant que l’une des structures ayant achevé son modèle avancé, a reçu, à travers la ligne téléphonique 19, un total de 2.386.431 appels sanctionnés par la réalisation de 71.144 interventions sur le terrain, et 13.943 appels pour renseignements, sans oublier les grands progrès réalisés en matière de réduction de la durée des opérations et de la rapidité des interventions.

Et d’ajouter qu’il a été procédé, en outre, à la création de nouveaux services pour répondre aux évolutions territoriales en matière de sécurité et aux exigences de l’extension de la couverture sécuritaire des villes émergentes afin d’accompagner l’expansion urbaine et de rapprocher les services de sécurité des citoyens et des touristes.

Le préfet de police a aussi noté que la DGSN envisage, à travers le renforcement de la sécurité dans la cité ocre, la création d’un cinquième district de police au niveau de l’ancienne médina, en vue de consacrer davantage la proximité, l’efficience et l’efficacité de son action, et d’assurer le contrôle de toutes les composantes de cet espace.

Cette cérémonie, à laquelle ont pris part notamment le wali de la région de Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, le gouverneur de la province d’Al Haouz, Rachid Benchikhi, le président de la région de Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichine, le président du conseil communal de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaïd et des personnalités civiles et militaires, a été marquée par la décoration de quatre éléments de la police de Wissams Royaux qui leur ont été décernés par SM le Roi Mohammed VI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up