Climat Les déchets responsables de 5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre

Quel gâchis ! C’est sous ce titre évocateur que la Banque mondiale a publié un rapport sur la production de déchets à travers le monde qui devait atteindre 3,4 milliards de tonnes par an en 2050 contre les 2,01 milliards actuels, soit une hausse de 70%. La Banque mondiale estime que le traitement et l’élimination des déchets ont généré 1,6 milliard de tonnes d’équivalents CO2 en 2016, soit environ 5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. «Une mauvaise gestion des déchets est néfaste pour la santé humaine et pour l’environnement, et contribue au défi du changement climatique (…) Malheureusement, ce sont souvent les plus pauvres qui en souffrent le plus. Or, il est possible de faire autrement. Nous devons utiliser et réutiliser nos ressources en permanence pour éviter qu’elles ne finissent à la décharge», souligne Laura Tuck, vice-présidente de la Banque mondiale pour le développement durable. Selon ce rapport, la difficulté de la gestion des déchets ménagers tient essentiellement qu’elle est assurée par les municipalités locales aux faibles moyens financiers. «La gestion des déchets solides est l’un des services urbains les plus importants, mais elle est complexe et coûteuse, représentant environ 20% des budgets municipaux dans les pays à faible revenu et 10% des budgets municipaux dans les pays à revenu élevé», souligne le rapport. Ce dernier consacre un focus au Maroc Maroc où «la durabilité environnementale est maintenant une priorité nationale au Maroc, comme en témoigne la récente Stratégie de développement durable». Entre

2008 et 2014, le Maroc a investi environ 2,8 milliards de dirhams pour améliorer la gestion des déchets municipaux pour laquelle 4,2 milliards de DH ont été mobilisés. Ce rapport indique qu’un Marocain produit 0,5 kilogramme de déchets par jour contre 1,83 kilogramme pour un Bahraïni et 1,60 pour un Émirati, à l’opposé d’un Djiboutien qui n’en produit que 0,44 kilogramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *