Coupe de la CAF La Renaissance de Berkane échoue au pied du dernier carré

Malgré une affluence record et une ambiance très fervente, la remuntada n’a pas eu lieu à Berkane, puisque l’AS Vita Club a dicté sa loi face à la RSB et a réussi à s’en tirer avec un match nul (1-1), dimanche au stade municipal de la Cité des Clémentines. La défaite de l’aller aura eu raison de la Renaissance, qui gardera quand même une précieuse expérience de sa campagne 2018.

La Renaissance Sportive de Berkane y aura cru pendant 87 minutes de jeu, mais la désillusion est finalement venu du pied droit de Fabrice N’goma. Battue sur le score de 3-1 en République Démocratique du Congo, alors qu’elle menait pourtant 1-0 pendant toute une mi-temps, la RSB nourrissaient l’espoir de rééditer sa « remuntada » face à Génération Foot (1-3 en aller, 2-0 en retour en 32e de finale), dimanche. C’était sans compter sur la détermination et l’expérience de l’AS Vita Club.

Le club de Berkane a parfaitement démarré le match, débloquant le compteur dès la 6e minute de jeu grâce à Alain Traoré, mais n’a jamais pu doubler la mise face à un adversaire bien coriace en défense.

Les joueurs de Mounir Jaâouani avaient besoin d’un 2-0 pour se qualifier au dernier carré, mais leur incapacité à marquer a fini par redonner confiance aux visiteurs, qui ont réussi à faire le break à la 87e minute. La Renaissance de Berkane quitte donc la compétition au pied des demi-finales après un parcours honorable, laissant le Raja défendre les couleurs nationales en Coupe de la CAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *