Grand sondage de la MAP : les 12 personnalités de l’année 2018 dévoilées

Rabat – L’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) vient de dévoiler les noms des douze personnalités marocaines ayant marqué l’année 2018 par leur parcours professionnel ou leurs initiatives citoyennes dans différents domaines, choisies au terme d’un sondage qu’elle a réalisé auprès des différents supports du paysage médiatique marocain.

Les douze personnalités, issues de divers horizons, ont été élues pour avoir marqué de leur empreinte l’année 2018, en brillant chacune dans son secteur d’activité respectif.

Ainsi, dans la catégorie “Arts et Culture”, Meryem Alaoui, qui faisait partie de la première sélection du Goncourt 2018 avec son roman “La vérité sort de la bouche du cheval”, a été choisie personnalité de l’année. Le Premier roman de Meryem Alaoui livre une peinture haute en couleur de la vie quotidienne dans un Maroc populaire où chacun fait face aux difficultés à force de vitalité et de débrouillardise.

Côté “Sport”, c’est à Jamal Sellami, entraîneur de l’équipe locale de football, qu’est revenu le titre de personnalité de l’année, en consécration de sa contribution au sacre africain de la sélection marocaine des joueurs locaux et à la qualification des moins de 17 ans à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN U17), prévue en Tanzanie.

Le Premier président de la Cour des comptes, Driss Jettou, a été choisi personnalité de l’année dans la catégorie “Politique et gouvernance”, pour son travail remarquable à la tête de cette institution supérieure de contrôle des finances publiques, dont l’importance en termes de régularité des opérations, ainsi que de protection des principes et valeurs de bonne gouvernance, de transparence et de reddition des comptes de l’Etat et des organismes publics, n’est plus à démontrer.

Au niveau de “l’action sociale”, c’est son engagement et son dévouement à la cause des enfants les plus vulnérables qui ont valu à Najat M’jid, fondatrice de l’association Bayti, le titre de personnalité de l’année.

Le Wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri, a, pour sa part, été élu personnalité de l’année dans la catégorie “Finances” pour avoir été primé comme l’un des meilleurs gouverneurs des banques centrales au monde, alors que l’homme d’affaires Adil Douiri a été élu dans la catégorie “Economie et Entreprise” pour l’introduction en bourse réussie de Mutandis, dont il est le fondateur.

Dans la catégorie “Santé”, c’est le Directeur général de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), Abdellah Janati, qui a été choisi personnalité de l’année pour son travail assidu en termes de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments, notamment pour les mesures prises cette année pour assurer la qualité du cheptel destiné à l’abattage à l’occasion de Aid Al Adha.

Dans la catégorie “Medias et Communication”, la directrice de la publication du magazine Telquel, Aïcha Akalay, a été désignée, ex aequo avec le journaliste Abdellah Tourabi, présentateur de l’émission “Confidences de presse”, personnalité de l’année. Mme Akalay a été élue pour la qualité de ses analyses tandis que M. Tourabi a été désigné pour la pertinence des sujets traités lors de son émission.

Le choix s’est porté sur Naceurddine El Afrite, directeur de la publication du journal électronique “Médias24.com”, dans la catégorie “Internet et Réseaux sociaux”, et ce pour la pertinence de son journal électronique, alors que dans la catégorie “Environnement, énergie renouvelable, développement durable”, c’est Aziz El Badraoui, président directeur général du groupe Ozone Environnement & Services, qui a été choisi pour la contribution de son entreprise à la protection de l’environnement.

Dans la catégorie “Initiative citoyenne et développement humain”, le président du conseil communal d’Imlil, Abdelhakim Harbili, et le secrétaire général régional du syndicat des taxis à Casablanca, Seddik Bouzahra, ont été désignés, ex aequo, personnalités de l’année, le premier pour le sursaut salutaire des habitants de sa localité suite au crime commis et le deuxième pour la générosité de l’action citoyenne entreprise par le syndicat, qui consiste à transporter gracieusement les malades à la sortie de l’hôpital universitaire d’enfants Abderrahim Harouchi et du CHU Ibn Rochd de Casablanca.

Dans la catégorie “Tourisme et Loisirs”, les participants au sondage ont élu l’alpiniste Bouchra Baibanou, première Marocaine à avoir atteint les sept plus hauts sommets des sept continents, personnalité de l’année.

A travers le grand sondage des personnalités de l’année, l’Agence Maghreb Arabe Presse entend mettre en avant des talents confirmés dans les domaines notamment des arts, de la culture, de la politique, de l’économie, du sport, de la santé, de l’action sociale et des médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up