La campagne “Pour des villes africaines sans enfants en situations de rue”, une initiative continentale qui met l’enfant au cœur de la politique urbaine du continent

Marrakech – La campagne panafricaine “Pour des villes africaines sans enfants en situations de rue”, dont le lancement officiel a été donné par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem à l’occasion du 8-ème sommet Africités, est une initiative continentale qui met l’enfance au cœur de la politique urbaine du continent et s’inscrit dans l’agenda universel des ODD.

Cette initiative lancée par les Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU-Afrique) et l’Observatoire National des Droits de l’enfant (ONDE) vise à traiter une problématique africaine partagée, celle de la vulnérabilité et de la précarité de résilience des enfants et à mobiliser les responsables gouvernementaux et élus africains à partir de la base et selon une approche décentralisée sur la nécessité de protéger l’enfance.

Cette campagne qui répond à l’appel lancé par la Commission permanente de l’égalité des genres du CGLU et le Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA) sera déclinée en véritable initiative opérationnelle dans les villes africaines afin de garantir la protection, la dignité et la réintégration des enfants en situations de rue.

A travers cette dynamique nationale et continentale, des villes et gouvernements locaux africains s’engageront à mettre en place des mécanismes et un plan d’action de protection et de réintégration des enfants en situations de rue.

Dans le cadre de cette même campagne panafricaine, l’ONDE présidé par Son Altesse Royale, la Princesse Lalla Meryem a annoncé un engagement concret du Maroc en lançant la dynamique au niveau national et en s’engageant à faire de Rabat “Une ville sans enfants en situations de rue”, pour donner l’impulsion aux autres villes marocaines et africaines.

Cet engagement national départant de Rabat mobilisera tous les responsables et acteurs publics, privés et de la société civile pour en faire une ville pionnière et digne de ses enfants et un modèle pour le Maroc et le continent.

L’initiative “Pour des villes africaines sans enfants en situations de rue” n’est pas une simple campagne passagère, elle correspond à un engagement pratique des villes qui seront appelées à atténuer cette vulnérabilité infantile sur au moins trois années.

Ainsi, chaque ville engagée devra mettre en oeuvre une stratégie adaptée de réintégration de ses enfants en situations de rue. L’ONDE offrira l’expertise méthodologique et programmatique nécessaire pour l’opérationnalisation de cette dynamique, la CGLU garantira le suivi et la mobilisation des villes, alors que l’UNICEF et la coopération internationale accompagneront dans la mobilisation des expertises techniques et des ressources financières.

La cérémonie de lancement officiel de cette campagne a été marquée par le message de SM le Roi Mohammed VI adressé à cette occasion, et dont lecture été donnée par SAR la Princesse Lalla Meryem.

Dans ce message, le Souverain a salué la mise en place de la “Campagne des Villes Africaines sans Enfants en Situations de Rue” et, en particulier, l’initiative qui en est la déclinaison pilote au Maroc : “Rabat ville sans enfants dans les rues”.

” Notre ambition est de mobiliser le plus grand nombre de cités et de territoires africains, pour que soient entreprises des actions tangibles, et enclenchée une dynamique nationale et continentale concrète “, a affirmé SM le Roi dans ce message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up