Le mandat marocain à la présidence de l’AMAN ”couronné de succès” (M. Khalil Hachimi Idrissi)

Cap Sounion (Athènes) – Le mandat marocain à la présidence de l’Alliance des agences méditerranéennes de presse (AMAN) a été “couronné de succès”, a affirmé mercredi, le Directeur général de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) et président de l’AMAN, M. Khalil Hachimi Idrissi.
S’exprimant lors de la 27è Assemblée générale de l’Alliance, qui se tient du 2 au 4 octobre au Cap Sounio (60 Km au sud d’Athènes), M. Hachimi Idrissi a rappelé les initiatives et les actions professionnelles qui ont été lancées avec pour objectif de consolider l’unité, la solidarité et la performance de l’AMAN.
Les grands efforts déployés durant le mandat marocain visent à rapprocher plus les agences de presse méditerranéennes autour des valeurs d’unité, de solidarité et d’échange d’expériences, a soutenu le Directeur général de la MAP, le but étant d’approfondir le débat sur “la manière dont on doit relever les défis liés surtout à la digitalisation et à l’accroissement de l’information de mauvaise qualité”.
Le combat contre les “Fake news” est universel ce qui nécessite la mobilisation des efforts en vue d’endiguer la marée des fausses nouvelles et des faits inexacts et “nous avons l’espoir au sein de l’AMAN de parvenir à des solutions collectives” en la matière, a-t-il affirmé.
Il a rappelé dans ce même contexte les sessions de formation initiées, à Rabat, au profit des journalistes pour permettre aux professionnels d’approfondir leurs connaissances dans le domaine de “Community manager”.
Après la passation de la présidence de l’AMAN à l’Agence de presse athénienne et macédonienne (ANA-MPA), l’Assemblée générale a adopté les rapports moral et financier de l’Alliance.
L’Assemblée a, d’autre part, entériné l’adhésion à l’AMAN de l’Agence de presse de la Bosnie-Herzégovine (FENA), devenant ainsi le 20ème membre de l’Alliance, et décidé de tenir sa 28ème session à Alger en 2019.
La réunion a été marquée par une intervention du Commissaire européen chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, M. Dimitris Avramopoulos, qui a mis en avant le rôle important qui incombe aux agences de presse en matière de lutte contre l’immigration clandestine, le terrorisme et l’islamophobie, pour sensibiliser les candidats à l’immigration clandestine des risques encourus.
Auparavant, le vice-ministre grec de la Politique digitale, de la communication et de l’information, M. Lefteris Kretsos, a lui aussi mis en exergue la place des médias pour promouvoir la coopération et permettre aux pays de l’espace méditerranéen de réaliser le développement dans divers domaines.
Il a, en outre, appelé à conférer plus d’intérêt à la presse numérique qui contribue au développement du secteur de l’information.
Au terme de cette réunion, il a été procédé à la remise des prix du meilleur article et de la meilleure photo décernés cette année au journaliste Rahal Taoussi de l’Agence MAP, pour son article “Migration: Après les routes des Balkans, celle de la méditerranée centrale donne le tournis aux dirigeants de l’UE” et au photographe José Sena Goulao, de l’Agence portugaise de presse (LUSA).
Un séminaire a été également organisé, la veille, en marge de l’Assemblée générale sur le thème “Fake news une menace pour la culture de l’information : Que peuvent faire les agences de presse ?”.
L’agence MAP avait été portée à la présidence de l’AMAN pour la période 2017-2018, lors de la 26ème Assemblée générale de l’AMAN tenue en juillet 2017 à Agadir.
Créée en 1991, l’AMAN a notamment pour objectifs l’échange d’informations et le renforcement du dialogue, du développement et de la coopération entre les agences de presse méditerranéennes.
L’Alliance regroupe 19 agences de presse en plus des membres observateurs dont la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), représentée par son secrétaire général, M. Mohamed Anis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *