Le Maroc a pleinement contribué à la parité dans le monde du golf depuis la création de la Coupe Lalla Meryem

Rabat – Le Maroc a contribué pleinement à la promotion de la parité entre hommes et femmes dans le monde du golf depuis la création de la Coupe Lalla Meryem, aux côtés du Trophée Hassan II, ont souligné les organisateurs, mercredi à Rabat.

Lors de la Conférence de presse de présentation de ces deux rendez-vous golfiques majeurs, le président du Ladies European Tour, Mark Lichtenhein, a indiqué que la vision du Maroc, à travers l’Association du Trophée Hassan II (ATH), présidée par SAR le Prince Moulay Rachid, de réunir hommes et femmes, a été un exemple à suivre pour un ensemble de tournois partout dans le monde.

“C’est vrai qu’aujourd’hui, on a une stratégie sportive en général, et pas seulement golfique, qui est orientée plus vers les hommes que les dames”, a expliqué M. Lichtenhein, précisant que le lancement de nouveaux tournois de plus en plus nombreux, en l’occurrence en Jordanie et en Espagne, va certainement assurer un bon avenir au golf féminin.

De son côté, M. David Maclaren a tenu, en tant que représentant du golf masculin en sa qualité de directeur adjoint de l’European Tour, à remercier le Maroc d’avoir initié un “magnifique” tournoi féminin et d’avoir cette vision de regrouper les hommes et les femmes, en même temps et dans le même parcours.

S’attardant sur la participation nationale, le vice-président délégué de l’ATH, Hassan El Mansouri, a fait savoir que le Maroc sera représenté par trois professionnels, à savoir Faycal Serghini, Ahmed Marjane et Ayoub Lguirati et deux amateurs qui sont Ayoub Souaadi et et Othmane Raouzi.

Pour la Coupe Lalla Meryem, “nous avons deux amatrices qui sont Intissar Rich et Lina Belmaati, aux côtés de la professionnelle Maha Haddioui, installée dans le tour il y a déjà 10 ans”.

Le conseiller du Président de l’ATH , Patrice Clerc a salué, pour sa part, le niveau de ces tournois “qui n’a rien à envier aux organisations des grands événements mondiaux”. En atteste le fait d’avoir pu jouer dans des conditions “quasi-parfaites” toute la journée malgré les “fortes” pluies, ce qui montre, selon lui, à quel point le travail de drainage a été réussi.

“Le Trophée Hassan II fait partie des dix meilleurs au monde. La Coupe la Coupe Lalla Meryem des cinq premiers”, a-t-il conclu.

Les deux compétitions, qui se tiennent du 22 au 28 avril au mythique Royal golf Dar-Esalam sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, sont devenues les événements à ne pas manquer pour les férus de la petite balle blanche.

Les épreuves du Trophée Hassan II connaîtront la participation de 156 joueurs de différentes nationalités, alors que la Coupe Lalla Meryem rassemblera 126 golfeuses.

Loading...