Le professeur Mohamed Benchrifa n’est plus

Le professeur Mohamed Benchrifa, membre de l’Académie du Royaume du Maroc, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Rabat, à l’âge de 90 ans, apprend-on auprès de l’Académie.

Le défunt, né en 1930 à Laâtamna (province d’El Jadida), avait obtenu sa licence à la faculté des lettres et sciences humaines de Rabat en 1960 et le diplôme des études supérieures en littérature au sein de la même faculté en 1964. Il a également obtenu son doctorat en littérature à l’université du Caire en 1969. Feu Benchrifa a exercé notamment en tant que professeur de littérature andalouse de 1970 jusqu’à sa retraite en 1995.

Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages de grande valeur qui reflètent son style, et qui ont été récompensés par plusieurs distinctions, notamment le Prix international du Roi Fayçal pour la littérature arabe pour son étude sur la littérature arabe en Andalousie (1988) et le Grand Prix du Maghreb pour son étude « Abou Tammam et Abou Tayeb dans la littérature marocaine » (1987).

Les obsèques du Professeur Mohamed Benchrifa auront lieu après la prière de vendredi au cimetière Achouhada à Rabat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up