Les moments les plus forts de l’ouverture du festival du film amazigh à Tétouan 

Tétouan accueille le 3ème Festival Rif du film amazigh

Auteur: Abdullatif Baqer Directeur de bureau / Main Tanger – Tétouan – Al Hoceima

La ville de Tétouan accueille, du 12 au 15 juin courant, la 3ème édition du Festival Rif du film amazigh organisé à l’initiative de l’association l’Atelier cinématographique.

Cette édition verra la participation de 12 films programmés dans le cadre de la compétition officielle qui s’affronteront pour remporter les prix du festival, outre un hommage qui sera rendu à quatre vétérans du 7ème art, indique un communiqué des organisateurs.

Le jury était composé de: le président Aziz Al-Salmi (réalisateur), Amina Al-Sabari (romancier), Kholoud Buti (actrice), Ahmed Bouarwa (producteur de médias), Rachid Amatouk (acteur) et Simeh Bouhaddad.L’artiste « Hadara Waqi » a exprimé sa joie avec ce geste, qui a plus qu’une signification, et a remercié les organisateurs du festival, dirigé par le merveilleux trio Habib Haji (le président du festival) et Abdel-Elah Ermadan (écrivain général du festival) ainsi que ses amis et amis. Et ceux qui ont contribué à l’organisation de ce festival de film amazigh dans le nord du Maroc. Après avoir reçu le bouclier d’honneur des mains de l’avocat et avocat, Habib Haji, j’ai pris sa photo commémorative en passant, illustrant ce moment historique de sa vie et de sa carrière artistique.Fathia respecte et apprécie l’artiste « forte et consciente » à l’occasion de cette nouvelle cérémonie d’Altawani, que nous souhaitons de tout notre cœur être de bon augure pour elle et son avenir.Avant le vernissage, il a été demandé au public de réserver une minute de silence pour visionner une courte vidéo consacrée à l’esprit des victimes du douloureux acte de terrorisme terroriste connu dans la région de Shamhruch. Le réalisateur et directeur du festival, Mustafa Chaabi, a signé le film et la direction du film amazigh a d’ailleurs dénoncé ce crime odieux qui a suscité un tollé médiatique et une condamnation aux niveaux national et international.Le discours a été prononcé devant l’avocat et l’avocat Habib Haji, après avoir accueilli les représentants, les directeurs, les techniciens et les participants.

Le programme du festival prévoit également des ateliers spécialisés dans différents métiers cinématographiques, pour permettre aux amoureux du cinéma de s’initier aux techniques de réalisation, du montage et de l’écriture scénaristique.

Une brochette d’intellectuels, d’artistes et de critiques prendront part au séminaire central du festival Sous le thème « Le rôle de la jeunesse dans le développement du cinéma »

» et qui sera l’occasion de présenter des points de vue convergents sur le rôle du cinéma dans la consolidation des valeurs de liberté et l’ouverture des perspectives de l’expression artistique. Le public du festival sera aussi au rendez-vous avec bon nombre d’activités parallèles portant globalement sur l’écriture cinématographique, le dessin et la peinture et bien d’autres arts d’expression.

Le Festival Rif du film amazigh a pour objectif d’accompagner la dynamique que connait le secteur du cinéma au Maroc sur le plan de la production, ainsi que de rapprocher les films et les créations amazighs du public marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up