L’infrastructure sanitaire renforcée par un nouveau centre d’oncologie à Oujda

Oujda – L’offre de soins de santé dans la région de l’Oriental s’est renforcée par l’ouverture, vendredi à Oujda, du premier centre d’oncologie privé de la région, réalisé au niveau de la clinique Achark.

Ce centre, qui vient conforter l’évolution que connaissent les infrastructures, les installations et les équipements de santé, aussi bien du secteur public que du privé, dans l’Oriental, contribuera à répondre aux besoins de la population de la région en termes de prise en charge spécialisée des patients atteints de cancer.

La cérémonie d’ouverture officielle s’est déroulée en présence notamment du Wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, et de plusieurs autres responsables.

Doté d’équipements de pointe et en conformité avec les normes nationales et internationales, ce nouveau centre, d’une superficie globale couverte de 6.500 m2 (six niveaux) et ayant nécessité un investissement de quelque 65 millions de dirhams, ambitionne de mettre à la disposition de ses patients une offre de soins de qualité incluant à la fois le dépistage et le traitement.

Le département d’oncologie, réalisé dans le sillage d’une opération d’extension multidisciplinaire de la clinique Achark, est doté notamment d’un bunker de radiothérapie avec un accélérateur linéaire de dernière génération, de salles de consultations médicales, un hôpital de jour pour la chimiothérapie, un bloc opératoire, un service d’hospitalisation, une unité de curiethérapie, une unité d’IRA-thérapie, et une unité d’imagerie médicale.

Selon ses responsables, le nouveau centre a été équipé de matériels et technologies de pointe afin de lui permettre d’offrir tous les soins nécessaires au traitement des cancers, de même qu’il compte un important staff médical, paramédical et administratif qualifié pour assurer une meilleure prise en charge des patients.

Dans une déclaration à la presse, le Directeur de la clinique Achark, Dr Mohamed Taïbi, a fait savoir que cette clinique, qui a vu le jour en 1948, a subi une opération d’extension dans le respect des normes techniques reconnues à l’échelon international.

Et d’ajouter que le nouveau centre d’oncologie qui a été créé dans le cadre de cette extension avec des équipements modernes, est de nature à permettre d’alléger les souffrances des patients, de réduire le délai de traitement et de limiter les complications de certaines maladies.

Par ailleurs, Dr Taïbi a relevé que grâce à cette extension, la clinique dispose désormais de plusieurs unités de soins en oncologie, en plus de quatre nouvelles salles de bloc opératoire de niveau “3” et “4” qui permettent de réaliser des interventions chirurgicales pointues, y compris celles pratiquées sur le cœur et le cerveau.

Il a aussi fait remarquer que cette nouvelle infrastructure contribuera au renforcement de l’offre de soins dans la région de l’Oriental en général, plus particulièrement les malades atteints de cancer qui n’ont plus besoin maintenant de faire le déplacement dans d’autres villes du Royaume pour se soigner.

L’administration de la clinique, a-t-il encore ajouté, s’est engagée à établir des coopérations fructueuses avec les associations actives dans ce domaine (oncologie et soutien des malades) en vue de faciliter et de renforcer l’accès aux services et soins de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up