Moulay Driss Zerhoun: Un officier de paix contraint d’utiliser son arme de service pour arrêter un récidiviste

Rabat-Un officier de paix exerçant au sein de la brigade de la police judiciaire relevant du commissariat de Moulay Driss Zerhoun a été contraint, vendredi, à utiliser son arme de service pour tirer une balle de sommation, et ce lors d’une intervention pour appréhender un individu aux antécédents judiciaires dans les crimes violents, qui a mis en danger la vie des éléments de la police à l’aide d’un couteau de grande taille.
Une patrouille de police était intervenue pour interpeller le suspect, objet d’un avis de recherche national pour des crimes de coups et blessures à l’aide d’une arme blanche, ainsi que pour trafic de drogues, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, notant que le mis en cause a opposé une résistance farouche, ce qui a contraint l’officier de paix à utiliser son arme de service pour tirer une balle de sommation, permettant ainsi de neutraliser le suspect et de saisir son arme blanche, une balance et une quantité de chira prête à être vendue.
Le suspect a été placé en garde à vue sur fond de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce en attendant les résultats de l’enquête afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up