S

SAR la Princesse Lalla Asmae préside la cérémonie de fin d’année scolaire 2018-2019 de la Fondation Lalla Asmae pour Enfants et Jeunes Sourds

Rabat – Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmae, Présidente de la Fondation Lalla Asmae pour Enfants et Jeunes Sourds, a présidé, samedi à Rabat, la cérémonie de fin d’année scolaire 2018-2019 de la Fondation.

SAR la Princesse Lalla Asmae a visité, à cette occasion, la classe de robotique encadrée par M. Farahate Arabi, professeur à la Fondation Lalla Asmae et M. Mourad Gharbi, professeur à la Faculté des sciences à Rabat.

Par la même occasion, il a été présenté à Son Altesse Royale le projet pédagogique de la Fondation Lalla Asmae réalisé en collaboration avec l’Institut des jeunes sourds de Nancy, ainsi que les activités de la vie universitaire des étudiants de la Fondation au sein de la Faculté des sciences de Rabat.

Aussi, il a été présenté à SAR la Princesse Lalla Asmae, l’enseignement inclusif pour les futurs étudiants de la Fondation au sein de l’Université euro-méditerranéenne de Fès, outre les activités de la participation des élèves de la Fondation au village de vacances de la Fondation Mohammedia des oeuvres sociales des magistrats et fonctionnaires de la justice à Agadir durant l’été 2018.

Par la suite, Son Altesse Royale a suivi une présentation sur les projets de construction des centres régionaux de la Fondation, notamment le Centre Princesse Lalla Asmae-Saiss et le Centre Princesse Lalla Asmae -Tadla.

SAR la Princesse Lalla Asmae a présidé, par la même, la cérémonie de fête de fin d’année scolaire, marquée au début par la lecture de versets du Saint Coran par une des élèves de la Fondation, un spectacle de musique et des variétés de danses d’enfants.

Dans une allocution de circonstance, le directeur de la Fondation, M. El Abbès Bouhlal a indiqué que 16 élèves de la Fondation sont candidats aux examens du Baccalauréat, signalant le lancement de la restructuration pédagogique pour une meilleure performance de la Fondation.

Il a, en outre, fait observer que grâce à la sollicitude permanente de SM le Roi Mohammed VI et conformément aux orientations de SAR la Princesse Lalla Asmae pour la création de nouveaux centres de par le Royaume, le Centre Princesse Lalla Asmae-Saiss et le Centre Princesse Lalla Asmae-Tadla représentent le point de départ pour un chantier d’envergure.

Par la même occasion, il a été présenté à Son Altesse Royale le lauréat du baccalauréat 2018 de la Fondation Lalla Asmae, les candidats au baccalauréat 2019 de la Fondation, et des membres du ministère de l’Education nationale et de la Commission d’adaptation de l’examen du baccalauréat.

SAR la Princesse Lalla Asmae a procédé, par la suite, à la remise symbolique de prothèses auditives (30) et de paires de lunettes (30) prises en charge par la Fondation OCP.

Par la suite, Son Altesse Royale a suivi le rapport d’hygiène et des soins bucco-dentaires prodigués aux enfants de la Fondation au courant de cette année scolaire, par Mme Naoual Bouyahyaoui, doyenne de la Faculté de médecine dentaire de Rabat.

SAR la Princesse Lalla Asmae a procédé également à la remise des prix aux élèves méritants.

A son arrivée au siège de la Fondation, Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmae a passé en revue une section des Forces auxiliaires qui rendait les honneurs, avant d’être saluée par le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, Said Amzazi, le ministre de la Santé, Anas Doukkali, la ministre de la Famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social, Bassima Hakkaoui, le wali coordinateur national de l’Initiative nationale pour le développement humain, Mohamed Dardouri, le wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, Mohamed Yacoubi et le président du Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra, Abdessamad Sekkal.

Son Altesse Royale a également été saluée notamment par le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, le secrétaire d’Etat chargé de la formation professionnelle, Mohammed Rherras, le directeur de la Fondation Lalla Asmae pour Enfants et Jeunes Sourds, ainsi que par les membres du Conseil d’administration de la Fondation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up