Sécurité routière: De nouveaux radars pour la gendarmerie royale et la sûreté nationale

Le Maroc a célébré le 18 février dernier la Journée nationale de la sécurité routière. Toujours dans le cadre de cette célébration, le secrétaire d’Etat chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a distribué aujourd’hui 280 radars mobiles de type Trucam LTI 20/20 aux services de la gendarmerie royale et la sûreté nationale.

Ces nouveaux radars dernière génération permettront de mesurer la vitesse des véhicules avant qu’ils n’atteignent le radar et après qu’ils l’aient dépassé, contrairement aux radars traditionnels qui mesuraient uniquement la vitesse préalable. Ils seront aussi fonctionnels pendant la nuit ce qui n’était pas le cas avant.

Ces radars intelligents vont aussi permettre de contrôler le respect des dispositions de la sécurité routière, en prenant des preuves vidéo et photos des contrevenants, en plus d’enregistrer le modèle du véhicule et sa plaque d’immatriculation.

Ce projet, comme l’explique Mohamed Najib Boulif dans un post Facebook, a pour objectif de renforcer le contrôle de vitesse dans et hors périmètre urbain. «Le secrétariat d’Etat chargé du Transport est conscient de l’importance d’appliquer une approche correctionnelle en parallèle à la mise en place de l’approche de sensibilisation pour améliorer le comportement sur les routes», a précisé le secrétaire d’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up