UNE NOUVELLE CONDAMNATION POUR TAOUFIK BOUACHRINE

Le patron d’Akhbar Al Yaoum a été condamné à verser 1.4 million de dirhams à deux ministres pour « diffamation », a indiqué jeudi son avocat, soit plus du triple de la somme fixée en première instance.

Bouachrine, emprisonné dans le cadre d’affaires de viols et de traite d’êtres humains, devra verser 1.4 million de dirhams contre initialement 450.000 dirhams, selon une décision rendue mercredi par la chambre d’appel du tribunal de première instance de Casablanca, a précisé Me Moulay el Hassan Elalaoui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *